Temps forts

PaperLess, PaperDress avec les secondes Métiers de la Mode

Marianne Baillot est chorégraphe. Elle a présenté sa dernière création PaperLess, PaperDress à la Scène Nationale d'Orléans le 13 janvier 2017. C'est autour de la même thématique -l'utilisation de plus en plus rare du papier- qu'elle a fait travailler les élèves.

Simon Couratier est musicien. Il est intervenu à ses côtés pour initier les élèves à l'improvisation à partir de la technique du sound painting.

Au cours de l'année scolaire 2016-2017, des ateliers de pratique artistiques réguliers ont été menés en synergie avec plusieurs enseignantes, Hedwige Pfister, en arts appliqués, Fanny Ballot en EPS, Justine Gauthier, en lettres & Priscilla Mommessin, documentaliste. A partir d'une matière fragile, le papier, les élèves ont créé des modèles de vêtements et d'accessoires éphémères. Il s'agissait d'interroger les codes de la représentation dans le champ de la mode et de la danse.

Ce projet a débouché sur un défilé de mode décalé sur la scène de la salle Vitez. La captation vidéo de leur travail a été présentée lors des Sessions 9 à la Scène Nationale d'Orléans le vendredi 5 mai 2017. Voici comment Marianne Baillot a présenté le projet dans le programme du théâtre : "Nous avons respiré, dansé, réalisé des robes de papier, fait du soundpainting, questionné les liens entre la mode, la danse et la musique. Quels gestes de fabrication sont à l’œuvre ? Quels codes de la représentation ? Nous avons privilégié un modèle de pédagogie participante où le cheminement et l’autonomie dans la matière renverse l’idée d’imposer une forme depuis un extérieur. La scène commence dans une gare où certains passants tombent à terre."

PaperLess, PaperDress : le défilé from LDM Paul Gauguin Orleans on Vimeo.

Dans le cadre du programme de la Scène nationale soutenu par la DRAC Centre-Val de Loire, Sessions permet à des classes de collèges ou de lycées de travailler tout au long de l’année avec un artiste et de présenter en mai ce travail sur les plateaux du Théâtre d’Orléans.

Jade, Philippe et Sacha ont interviewé Marianne Baillot pour Gaugu'info, notre journal lycéen. Ils lui ont parlé du projet et de la difficulté qu’il y a à travailler avec des adolescents lunatiques.